Des barbelés à Buglose


Josyane Schemmel et Pierre Houpeau


Sortie en octobre 2018


Cet ouvrage a pour but de restituer tout d'abord aux Vincentiens et plus largement à tous ceux qui n'ont pas connaissance, de l'existence d'une quarantaine de camps de ce type dans les Landes. En 2009, la tempête KLAUS réveille après soixante années d'oubli les décors d'un drame qui s'est joué sur nos terres. Fort judicieusement, l'équipe de bénévoles s'engage à un gigantesque travail de restauration.

Vous allez découvrir l'installation provisoire par la Wehrmacht, des premiers prisonniers coloniaux en gare de Basta dans les locaux occupés par des réfugiés espagnols fuyant le franquisme. Ceux-ci étant devenus trop étroits, l'occupant édifie l'Arbeitskommando, route de Laluque, où vont affluer par milliers tous ces hommes condammés aux travaux forcés pour satisfaire l'ambition hitlérienne.

Après la capitulation du nazisme en 1945, les lieux seront occupés par des prisonniers allemands arrivés là, exténués, malades, affamés, beaucoup mourront lors du trajet à pied entre la gare et le camp.

Nous essayons de transmettre, après un long et fastidieux travail sur archives et dans l'écoute des témoignages devenus rares, cette MÉMOIRE, essentielle pour ne pas oublier !

Nous nous sommes attachés dans le recoupement des témoignages à la véracité des faits

Quand le Passé n'éclaire plus l'Avenir, le Présent marche dans les Ténèbres (de Tocqueville)

Vous pouvez contacter l'association (coordonnées en bas de page) pour vous le procurer au tarif de 15 euros

Card image cap